Géolocalisation

Géolocalisation

Partager

Social Bookmarking

Aquarelle représentant le camp d'Argelès-sur-Mer vers 1940, collée sur le même papier que deux aquarelles représentant des membres de la garde civile espagnole. Le montage réalisé par l'auteur est bien postérieur à la période (années 1970 ?).

Dessinateur de carrière, Ricardo Paredes intègre l’Armée Républicaine espagnole dans laquelle il devient Capitaine. Il est enfermé à deux reprises dans le camp de réfugiés d’Argelès, dans les Pyrénées-Orientales. En 1939, il arrive en France avec la Retirada. Après plusieurs mois, il en sort grâce à des entreprises qui recherchent des hommes qualifiés. C’est ainsi qu’il travaille pour la société aéronautique Dewoitine à Toulouse en tant que dessinateur. Malheureusement, il réintègre le camp d’Argelès en 1940. Il parvient à en sortir une seconde fois. Cette fois-ci, il se confectionne un faux passeport. Il reproduit la typographie, utilise un papier carbone et une pièce afin d’imiter un tampon officiel. Il s’installe ensuite à Toulouse, y fonde sa famille et demande la naturalisation. En tant que réfugié politique il ne peut pas retourner pendant des décennies en Espagne franquiste où vit le reste de sa famille.

Cette aquarelle a été confiée par la famille pour numérisation et mise en ligne.

Elle a été exposée au Musée des Abattoirs de Toulouse lors de l'exposition "Picasso et l’exil. Une histoire de l'art espagnol en résistance." (Du 15 mars au 25 août 2019)

Texte de la notice : Karine Garden


Auteur

  • Paredes Salinas, Ricardo (1911- 2017)

Date

  • 1940?

Sujet(s)

  • Espagne -- 1936-1939 (Guerre civile) -- Réfugiés -- France

  Format

  • jpeg

Localisation du document

  • Collection particulière.

Mots clés

Télécharger :

Paredes-Camp-Argelès.jpg

Citer ce document

Paredes Salinas, Ricardo (1911- 2017), “Camp d'Argelès (Aquarelle, 1940),” ESTUDI PERPINYA | Patrimoine numérisé de l'Université de Perpignan, consulté le 25 juin 2019, https://estudi.univ-perp.fr/items/show/253.

Conditions d'utilisation

Licence Creative Commons